Ma Photo

juillet 2022

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

« Le PS uni sur un candidat | Accueil | Parité : le modèle espagnol »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jacques Heurtault

Et dire qu'il suffirait que tous les candidats socialistes refusent de se désister pour faire perdre au PC toutes ses mairies, les deux conseils généraux qu'il détient encore ... et c'en serait fini, définitivement fini, de ce parti complètement archaïque qui a réussi le tour de force de perdre 80% de son électorat entre 1978 (20%) et 1993 (6%)!
Les dinosaures ont la peau dure ... De la couenne de cochon!

pierre bayle

Pas si simple, Jacques : comme le disait François Bayrou hier soir sur France Europe Express, nos institutions nous condamnent à nous enfermer dans deux blocs. La gauche a besoin de toutes ses voix pour gagner, y compris de ses voix communistes. L'affrontement entre le PCF et la SFIO a privé celle-ci de tout accès aux responsabilités pendant des décennies, ce dont nous a finalement sorti François Mitterrand avec la logique du Programme commun. Delors aurait pu franchir le pas d'une majorité de centre-gauche, puis s'est récusé. Mes critiques du PCF dans son état actuel sont des critiques amicales, même si elles sont très critiques ; pour autant je ne suis pas un anti-communiste et sais pouvoir compter sur leur soutien dans un affrontement qui reste à ce jour, on peut le regretter, un grand affrontement droite-gauche. J'ai bon espoir que la candidate que je soutiens saura proposer, une fois élue, un fonctionnement plus équilibré et plus ouvert de nos institutions.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)