Ma Photo

novembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

« L'Iran défie l'Europe | Accueil | L'Europe rentre en campagne »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

martina

Mao est et restera le héros chinois sans qui la Chine ne serait pas ce qu'elle est aujourd'hui. Les jeunes Chinois sont encore plus mao-romantiques que leurs parents... La Longue marche continuera de représenter la fin de l'asservissement de la Chine par les grandes puissance étrangères specialement tant que les populations de ces grandes puissance auront le cerveau lavé par leurs journalistes et reporteurs qui n'ont de cesse que de professer la médiocrité de tout ce qui est Chinois. La Chine est un grand pays et les Chinois n'aspirent qu'à la 'reconnaissance'. Le concept de base de la philosophie chinoise est et restera profondement et naturellement celle de l'harmonie des peuples, et l'harmonie de l'homme avec la nature qui l'entoure - au coeur de la grande vague Zen-bouddiste qui reviendra bientot révolutionner le monde une grande seconde fois. Les Francais oublient trop souvent que la France et sa devise de liberté, égalité et fraternité sont le vrai berceau de la commune et du marxisme... et que Mao et les jeunes étudiants qu'il a rejoint et qui ont forme ses pensées (pas seulement tombées du ciel) - étudiants qui pour la plupart avaient fait ou rêvaient de faire des études à Paris et vénéraient la France par dessus tout - n'avaient qu'une vision, celle de transformer la Chine en un pays à l'image de la France. Quant à Mao, il n'a peut-être un piedestal que parcequ'il ne l'a pas réclamé... ne sous-estimons pas le pouvoir et la volonté de millions d'hommes et de femmes et leur propres aspirations durant ces années d'espoir... Entre autre, une importante question reste à éclaircir : ou étaient les Francais quand la Chine a eu vraiment besoin de leur support - une longue annee de marche infernale n'a même pas su convaincre les Francais de l'enthousiasme et de la détermination de ces révolutionnaires - la révolution a ete inventée par les Francais - reconnaître l'esprit de Mao - poète, visionnaire, penseur,... - et le fait que malgré le fait qu'il était tout à fait humain - un paysan, un étudiant, un être humain, un homme, satisfait du minimum (comme le rapportent ceux qui étaient plus proches de lui), certainement pas un être parfait (mais les Chinois sont conscients de leurs propres très humaines faiblesses) a réussi l'impossible, la transformation de ce gigantesque monstre humain qu'est la Chine - il est temps que la France et les Francais soient les précurseurs d'une autre révolution (a l'instar de l'exemple héroîque de 1789 et d'autres, aussi violentes, révolutions francaises) - la révolution qui permettra "l'harmonie" entre les puissance étrangeres et la Chine - entre les peuples étrangers et les chinois - qui ne peut commencer que par le respect et la dignité, ... et alors seulement les plus grands changements pourront vraiment avoir lieu... en ce qui concerne l'information en Chine, je ne m'inquiéterai pas trop -en Chine le téléphone n'est pas arabe mais le 'téléphone chinois' est tout aussi efficace...
Je suis francaise et je suis fière de l'être, d'être issue de tous ces révolutionnaires qui croyaient en leur mission de faire du monde, un monde meilleur et qui ont su de ce fait influencer les précurseurs de la révolution chinoise d'aujourd'hui, convaincre les Maos et les autres à se lever et trouver 'leur voix'. Les révolutions bien sûr ne sont jamais des affaires simples, elles font des taches et des bavures, elles vont trop loin, parfois elles languissent, elles puent même, mais pire encore, leur ideaux sont parfois repris par d'autres moins intègres, qui n'y comprennent rien... les Chinois en savent beaucoup plus sur ce sujet qu'ils n'en laissent paraître... mais ce qui est important c'est que la révolution chinoise ait réussitet que la Chine continue sa revolution pour l'égalite, contre la pauvreté,...et peut-être n'a-t-on encore rien vu ... ah! le bénéfice du doute et de la vertu des hommes qui ont une passion et ne craignent pas le ridicule....

Pierre Bayle

Chère Martina, j'ai passé votre commentaire intégralement, faute de pouvoir le condenser. Pour autant, je ne suis pas du tout d'accord avec vous, même si votre enthousisame m'a rappelé le stand des Mao-Spontex à la Sorbonne en mai 1968, pleins d'un idéalisme un peu ingénu.
Pas d'accord sur la fidélité de la révoluition chinoise aux idéaux de 1989 : égalité peut-être, fraternité pas sûr, liberté évidemment non, cent fois non ! Pas d'accord sur la passivité de la France vis à vis de la Chine : la France a joué un rôle considérable sur l'ouverture du monde occidental à la réalité chinoise, un rôle précurseur et généreux, à la limite de l'indulgence pour un régime qui, vous le reconnaissez à la fin, n'a pas échappé aux dérapages et sans doute beaucoup plus tôt que vous ne l'admettez : les Cent fleurs et la révolution culturelle ne sont pas des symboles forts de la démocratie. Pas d'accord enfin sur le mao-romantisme que vous prêtez aux jeunes Chinois. Même avec une vision très fugitive et subjective - en quinze jours de visite je n'ai fait qu'effleurer un monde que j'avoue ignorer totalement, voir mes autres notes sur la Chine - il m'a semblé que le romantisme se limitait aux T-shirts, que les références étaient davantage le modèle culturel américain (les Mac-Do, les jeux vidéos, les Mangas et autres BD), et que le vrai défi pour la Chine est de réintégrer Mao dans une histoire nationale plus nuancée et sans a priopri idéologique, comme la France a réintégré le Gaullisme dans son patrimoine historique au-delà des clivages politiques. Votre propre référence à la vague bouddhiste-zen qui va atteindre l'occident est amusante : pas plus que Confucius ces valeurs n'étaient politiquement correctes sous le régime maoiste, et justement la Chine les redécouvre dans une vision apaisée de son histoire.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)