Ma Photo

novembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

« Ségolène : allez les filles ! | Accueil | La France face aux menaces directes »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jacques Heurtault

Alors, Pierre, content? Oui, bien sûr ... et c'est bien normal! Moi, je ne suis pas mécontent ... mais je l'aurai été (et été TRES,TRES mécontent) si Fabius avait fait un meilleur score; d'ailleurs, s'il avait fait 10%, j'aurais été "aux anges"!

Pierre Bayle

La victoire de Ségo aux primaires n'est pas une victoire "contre" DSK et Fabius, même si le fait que ce dernier soit arrivé troisième est objectivement plus confortable que s'il avait été second. Mais il n'y aura pas de nuit des longs couteaux au PS et, à part les grincheux qui s'auto-excluent comme Mélenchon, l'ambiance est déjà à la partie suivante, tous unis à la conquête d'un électorat majoritaire pour éviter un Sarkozy à la France. A signaler : le blog de Jacques Heurtaut (www.propositions-audacieuses.net/), élu indépendant, cite in extenso les denières déclarations de Ségolène.

Jacques Heurtault

Il tombe sous le sens que ni Ségo ni ses militants n'engageront une quelconque nuit des longs couteaux contre Fabius ou contre DSK. Ce serait du suicide politique.
Par contre, et je suis prêt à prendre date, je suis intimement convaincu que Fabius n'en restera pas là! Il fera, d'une manière ou d'une autre, tout ce qu'il pourra pour faire chuter Ségo. En particulier, si elle chute (ce qui n'est pas impossible), il reviendra à la charge pour prendre le contrôle du Parti puis le garder afin de s'assurer une victoire la prochaine fois. Cet homme VEUT ÊTRE PRESIDENT! A N'IMPORTE QUEL PRIX. Je le sens ...

Pierre Bayle

Sarkozy n'est pas mon candidat, vous l'avez bien compris, mais c'est un adversaire respectable que son propre camp essaie de déstabiliser par tous les moyens, surtout les moins avouables, de sa situation familiale qui ne regarde que lui, à son implication fantaisiste dans une affaire politico-financière qui n'est qu'un montage sans fondement, une affaire du reste en train de s'écrouler sur ses initiateurs. Sarkozy (auquel vous n'accordez toujours pas son "z" en l'écrivant Sarkosy, est-ce pour dérouter les moteurs de recherche ?) est sans doute le moins retors de son camp, et s'il est souvent agressif dans son propos et réactionnaire dans ses idées, je le crois quand il dit qu'il fait ce qu'il dit et qu'il dit ce qu'il fait. Un adversaire respectable, donc. Que nous empêcherons de gagner.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)