Ma Photo

juillet 2022

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

« Ne pas se tromper de tour | Accueil | Une femme à la mer ! »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pierre Bayle

Petite précision : je viens de trouver la traduction exacte de la citation de Pauline, sur le site "arbredor" :
"Les pédagogues de la langue homérique le savent : le seul exemple grammatical qui franchit jamais les frontières de leur discipline est une petite phrase de Xénophon à laquelle la prononciation donne une allure de plaisanterie d'école primaire : Ouk elabon polin alla gar elpis efe kaka. Xénophon a écrit : « Ils ne prirent pas la ville, car ils n’avaient pas l’espoir de la prendre. » La phonétique érasmienne veut que la phrase soit prononcée, sur les cours de récréation : « Où qu’est la bonne Pauline ? A la gare, elle pisse et fait caca. » La règle de syntaxe qu’elle illustre est totalement inoubliable."
Rendons à Xénophon...

Jacques Heurtault

Bonsoir, Pierre!
Aucun doute n'est désormais permis! En te lisant on devient plus cultivé et plus intelligent ... J'en prends bonne note!
(référence à "ouk elabon polin ...")

Pierre Bayle

Jacques merci de tes commentaires trop élogieux : venant d'un blogueur de ton niveau (comment trouves-tu le temps d'écrire autant ?), je suis flatté ! Pierre

Lunel

Bonjour, je suis lycéenne au Lycée de Sèvres et je suis contre l'adoption du nom de JP Vernant. Je prefere que le lycée n'est pas de nom. Je le respecte beaucoup mais je (et pas seulement moi) suis opposée a cette décision.

chouette

Ouk elabon polin alla gar elpis efh kaka



Ils ne prirent pas la ville (contrairement à la rumeur) mais en effet l’espoir est trompeur (dit des choses fausses)

Pierre Bayle

Merci Chouette, tout est en effet dans la parenthèse : mes professeurs ne m'avaient pas donné la précision de "contrairement à la rumeur", qui donne un sens autre que potache à la phrase. Comme quoi il n'est jamais trop pour apprendre, merci !

RJF

Ah, la blague est bien universelle, au Québec on disait "Oh qu'elle est bonne, Pauline..." Mais je ne me souviens pas de "la gare".

Dans le contexte électoral des États-Honnis, la tentation était irrésistible de rebaptiser Pauline! Je vous invite à lire mon billet qui sera publié le 2008-10-26

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.