Ma Photo

novembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

« De Gaulle le petit | Accueil | Un cinquantenaire de super-marché »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

catherine guibourg

Bonjour Pierre,

C'est rigolo, car sans aller sur ton blog, j'ai préparé un article sur Sego/Jeanne d'Arc en ajoutant un peu de venin Veil. Effectivement attention au parallèle Evita, j'espère que notre pays ne va pas évoluer vers un populisme latino d'une certaine époque. Mais et j'insiste, il faudrait pour ce faire que le PS fasse enfin sa révolution "bad Godenberg". En a-t-il les moyens, je doute toujours au plus haut point.

Cordialement,

Catherine

pierre bayle

Chère Catherine, je t'ai répondu directement sur ton blog. Mais je reviens sur Bad Godesberg : en rompant avec le marxisme, les socialistes allemands montraient surtout qu'ils s'alignaient contre le communisme dans la guerre froide. Légitime, et compréhensible. En revanche aujourd'hui, on ne peut pas dire que le SPD brille par sa pensée doctrinale sur la social-démocratie, tiraillé entre le libéralisme économique et l'écolo-pacifisme. L'Europe mérite sans doute mieux, et si le socialisme français est sorti enfin des vieilles lunes du Grand soir, il a sa contribution à apporter sans renier la part de la pensée marxiste - je parle de l'analyse économique - qui mérite de ne pas être reniée. Le paradoxe est que la redécouverte de la politique industrielle, contre les excès du libéralisme, nous vienne aujourd'hui du travaillisme britannique ! Cordialement, Pierre

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)