Ma Photo

novembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

« Pour une défense de gauche | Accueil | Repentance, pardon et contrition »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Jean-Charles DUBOC

Si vous voulez savoir pourquoi Besson a quitté le PS c’est là :

http://www.planete-ump.fr/t602-D%C3%A9tournement-des-indemnit%C3%A9s-de-la-guerre-du-Golfe-90-91.htm

Cordialement

Jean-Charles DUBOC

CAUSSE Hervé

"Du jeu ? Ségolène Royal a obtenu un score sans précédent, créé une dynamique nouvelle..." écrivez-vous... mais le score n'est pas bon, surtout si l'on tient compte de l'appui subliminal de F. BAYROU. Et ce dernier va rester à la tête et maître de l'UDF en créant un pôle gauche, contrairement à ce que vous dites.

Pierre Bayle

à Hervé Causse : je maintiens que Ségolène Royal a créé une dynamique, c'est un fait qu'on retrouve dans son score, même si elle n'a pas gagné. Bayrou aussi avait créé une dynamique, mais n'a peut-être pas su en profiter assez entre les deux tours. Dire qu'il contrôle aujourd'hui l'UDF est un peu optimiste, mais je lui souhaite de réussir avec le MoDem pour nous éviter une hégémonie UMP. Cordialement, PB

Nadine Goossens

"...pour nous éviter une hégémonie UMP"...

Si les choses étaient aussi simples que ça.
J'ai bien compris que votre coeur battait à gauche (biologiquement la pointe est dirigée vers la gauche généralement...), toutefois il serait fortement souhaitable que le chef de l'état (qu'il fut de gauche ou de droite) puisse gouverner.
Nous n'avons que trop perdu de temps en France avec des gouvernements "mixtes" issus de législatives perdues par la majorité présidentielle.

Il y a trop de combats idéologiques pour seulement imaginer une telle maturité politique qui appelerait le bon sens de la formation d'un gouvernement qui représenterait les Français.

Personnellement je reste réservée sur votre réflexion.

Cordialement vôtre,

Pierre Bayle

@ à Jean-Charles Duboc : franchement, le lien n'a pas grand intérêt et l'explication est outrée et confuse. En revanche les photos du site Euroclippers sont très belles : vous êtes meileur dans ce genre là...

@ Nadine : on peut avoir des opinions divergentes et échanger librement. Personnellement, je crois que le bon sens est déjà une idéologie. Il n'existe pas de gouvernement totalement dénué d'idéologie, même et surtout s'il se déclarait purement technicien. Mais je vous rejoins dans la peur d'un gouvernement "mixte" : la valse des ralliés de la gauche est un spectacle déconcertant qui me peine pour eux-mêmes. Cordialement, Pierre.

Jacques Heurtault

Je croierai à la mutation social-démocrate du Parti Socialiste si celui-ci est capable, lors des élections municipales, de déposer des listes monocolores pour le premier tour avec option de fusion au deuxième tour SUR LA BASE DES RESULTATS DU PREMIER TOUR ... Qu'on ne vienne pas me parler de liste d'union au premier tour sur la base de résultats anciens comme cela s'est toujours fait depuis au moins 1977!
Il incombera alors aux "radicaux antilibéraux" de se rassembler d'abord entre eux puis d'affronter le corps électoral qui dira clairement s'il veut ou ne veut pas d'une alliance du PS avec tel ou tel ... (le centre et/ou l'extrême gauche).

Jacques Heurtault

Je me souviens très bien que, pendant la campagne du premier tour de la présidentielle, les "bayrouistes" étaient taxés de "droite" ...
Le ton a changé lorsque j'ai dit que votant Bayrou au premier tour, je devrais donc voté Sarkozy au deuxième ... sans aucune autre possibilité!
On ne peut pas refaire cette élection présidentielle ... Je pense, néanmoins qu'un duel Bayrou / Sarkozy aurait eu des résultats fort différents. Bayrou se serait alors allié, par nécessité politique, afin d'être compris par ses propres électeurs, avec le camp qu'il avait devancé au premier tour, en l'occurrence avec la gauche moderne et sociale.

pierre bayle

Jacques, Bayrou aurait pu faire alliance avec la gauche s'il avait accepté la main tendue par Ségolène, qui prenait un risque majeur vis à vis de son électorat de gauche en le faisant. Il ne l'a pas fait, pensant ménager ses chances pour les législatives. On voit ce qu'il en reste aujourd'hui. S'il avait aidé la gauche à gagner, je ne suis pas certain que son mouvement aurait éclaté comme il l'a fait aujourd'hui entre pro et anti gouvernementaux... Dommage, une belle occasion perdue, et pour tout le monde !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)