Ma Photo

novembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
Blog powered by Typepad
Membre depuis 02/2006

« Religion : dialogue ou concurrence | Accueil | Rome en habits de Noël »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Nadine

Non, il n'y a rien de curieux Pierre. Elle se décrit (ou elle est décrite) comme elle a été, et surtout comme elle a traversé sa Campagne.
Comment, la Mater Dolorosa, qui se qualifiait elle-même de "Jeanne d'Arc" va-t-elle s'y prendre pour "empêcher les gens de pleurer" alors qu'elle avait choisi la sensiblerie pendant des mois...
Comment peut-elle évoquer avec une certaine amertume la "gestion médiatique" de son adversaire, alors que dans ce domaine, elle n'a pas été privée. Tout est question de stratégie.
Je l'ai perçue très comédienne.

Pierre Bayle

Non, Nadine je ne suis pas d'accord : un regard sans indulgence peut rester objectif, et Ségolène a eu à l'évidence à faire face à une "gestion médiatique" conjuguant la tactique de son rival à la sympathie militante des patrons et propriétaires des grands groupes de presse. Sans parler de la dent dure des journalistes parisiens. Si le PS refaisait des "primaires", ou des élections pré-congrès, beaucoup d'observateurs prétendus avertis seraient étonnés de voir combien, malgré la désaffection des élites, la candidate garde un fond de popularité réelle. On essaie, pour voir ?

Nadine

Pourquoi pas...

Ce n'est pas en faisant pleurer dans les chaumières qu'on redresse un pays. Oui, j'avoue être peu indulgente avec elle,ici, et avec d'autres, ailleurs.
Sensibilité oui, sensiblerie, non.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)